contact@meschinoiseries.com
Caractéristiques et bienfaits du myrte

Caractéristiques et bienfaits du myrte

Considéré par certains comme le « prince des végétaux » , le myrte ne cesse de faire parler de lui. Riche en tanins, cet arbuste typique de la flore méditerranéenne est employé dans la pharmacopée traditionnelle pour ses vertus tonifiantes et stimulantes. 

Infos générales

plante-medicinale-myrte

Noms scientifiques : Myrtus communis.

Noms communs : myrte, myrte commun, nerte.

Classification botanique : myrtacées.

Origine : bassin méditerranéen (principalement la Corse) et sud-est de l’Asie.

Parties utilisées : feuilles.

Utilisation : interne et externe.

Principal effet : antiseptique, apaisant, astringent.

Propriétés thérapeutiques du myrte

Le myrte a des propriétés désinfectantes et apaisantes de premier ordre. On le recommande contre les affections des voies respiratoires, les bronchites d’irritation des fumeurs et les inflammations des muqueusesL’huile essentielle distillée des feuilles est puissamment bactéricide. 

Cette plante est parfois préconisée comme décongestionnant des systèmes veineux et lymphatique. Accessoirement, il stimule l’estomac et favorise la digestion

En usage externe, le myrte, antiseptique, astringent et cicatrisant, est utilisé pour soigner les plaies

Utilisations du myrte

Vous pouvez utiliser le myrte sous différentes formes :

en infusion : 25 grammes de feuilles, 1 litre d’eau bouillante. Faites infuser 10 minutes. Prenez 2 tasses par jour ;
en sirop : 70 gramme de feuilles, 1 litre d’eau bouillante, 1,2 kilogrammes de sucre. Faites macérer 2 heures à couvert. Filtrez, ajoutez le sucre et faites cuire jusqu’à obtenir la consistance d’un sirop (contre les irritations des voies respiratoires) ;
en décoction : une petite poignée de baies de myrte, 1 litre d’eau. Faites bouillir l’eau, laissez infuser pendant 10 minutes. Servez-vous de la préparation comme eau de rinçage des cheveux lors de votre prochain shampoing. Une recette beauté efficace pour soigner les cheveux gras ;
en huile essentielle : quelques gouttes d’HE de myrte, de l’huile végétale (d’amande, par exemple) : en massage pour lutter contre les sensations de jambes lourdes.

Précautions d'emploi

L’huile essentielle de myrte doit être utilisée avec prudence par voie interne. Le myrte sert, en Corse, à réaliser par macération d’excellentes liqueurs : le myrte rouge est confectionné avec les baies, le myrte blanc, avec les feuilles.

Contre-indications

Le myrte, sous quelque forme que ce soit, doit être employé avec précaution chez la femme enceinte ou allaitante, et chez les enfants de moins de 6 ans. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

logo-mes-chinoiseries

Le saviez-vous ?

L’hydrolat de myrte vert – également appelé Eau d’Ange – est un excellent soin, réputé pour ses vertus cosmétiques astringentes, toniques et purifiantes. Il possède un pouvoir tenseur et anti-ride sur les peaux ternes et dévitalisées. L’Eau d’Ange a d’ailleurs toujours préservée sa réputation de conserver l’âge, la jeunesse et la beauté. 

myrte-bienfait-vertu

Laisser un commentaire

Fermer le menu