contact@meschinoiseries.com
Les nombreux bienfaits de l’échinacée

Les nombreux bienfaits de l’échinacée

On prête de nombreux bienfaits à l’échinacée, cette plante originaire des plaines de l’Amérique du Nord et qui pousse parfois dans nos jardins. Mais qu’en est-il vraiment, et quels sont ses principaux effets thérapeutiques ? Voyons-les ensemble dans cet article !

Infos générales

echinacee-plante-medicinale

Noms scientifiques : Echinacea purpurea, Rudbeckia purpurea.

Noms communs : échinacée, échinacée pourpre, rudbeckie rouge, rudbeckie d’Amérique.

Classification botanique : astéracées.

Origine : Amérique du Nord.

Parties utilisées : racine.

Utilisation : interne et externe.

Principal effet : stimule le système immunitaire.

Propriétés thérapeutiques de l'échinacée

L’échinacée stimule les défenses immunitaires de l’organisme. Elle a pour effet de réduire l’intensité des symptômes des rhumes, ainsi que leur durée. 

Elle est également employée pour prévenir certaines infections de la sphère ORL (rhumes, sinusites, laryngites) et calmer les maux de gorge

En usage externe, on emploie l’échinacée en gargarismes contre les angines et en applications pour aider la cicatrisation des blessures et soulager certaines affections cutanées comme l’eczéma.

Utilisations de l'échinacée

Il est possible d’utiliser cette plante médicinale :

– en infusion : 30 à 50 grammes de racine, 1 litre d’eau bouillante. Faites infuser 10 minutes. Buvez 1 à 6 tasses par jour ;
– en décoction : 30 à 60 grammes de racine, 1 litre d’eau. Portez à ébullition l’eau et les racines, puis laissez bouillir 10 minutes. Prenez 1 ou 2 tasses par jour ;
– en teinture alcoolique : 100 grammes de racine, 50 centilitres d’alcool à 40% vol. Faites macérer pendant un mois au minimum, puis filtrez. Prenez une cuillerée à café par jour, diluée dans de l’eau.

Pour plus de facilité, on trouve en pharmacie l’échinacée sous forme de gélules ou de comprimés. Pour l’usage externe, il existe des crèmes et des onguents renfermant de l’échinacée. 

Précautions d'emploi

L’échinacée ne doit pas être utilisée plus de trois semaines consécutives, car elle pourrait avoir des effets négatifs sur le système immunitaire. 

De plus, elle ne doit pas être prise en même temps que des stéroïdes ou des immunodépresseurs

Contre-indications

L’usage de l’échinacée est déconseillé aux personnes souffrant de maladies auto-immunes ou évolutives. Elle est également contre-indiquée aux personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées.

echinacee-plante-vertu

Laisser un commentaire

Fermer le menu