contact@meschinoiseries.com
Les solutions naturelles pour lutter contre la dépression

Les solutions naturelles pour lutter contre la dépression

Bien plus qu’un simple coup de blues, la dépression est une maladie mentale qui assombrit tous les aspects de votre vie quotidienne. Si le traitement médical reste indispensable pour lutter contre cette affection, des solutions dites naturelles peuvent également vous aider. Petit guide de ces antidépresseurs bio.

Les symptômes de la dépression

Les signes et symptômes de la dépression sont multiples. En règle générale, ils se caractérisent sous la forme de symptômes psychiques, comportementaux et physiques divers :

  • une baisse d’énergie et d’intérêt pour la vie ;
  • des troubles du sommeil, de l’humeur, du comportement alimentaire et de la libido ;
  • des problèmes de concentration ou de décision ;
  • une profonde tristesse, une détresse aiguë ou de l’anxiété ;
  • une mauvaise estime de soi ;
  • des pensées morbides ou suicidaires.

Contrairement à une déprime passagère, la dépression s’installe progressivement et durablement et entraîne une véritable gêne dans la vie quotidienne. Dès lors, il devient essentiel de consulter rapidement un spécialiste et de trouver des solutions pour sortir de cette léthargie et chasser les idées noires.

Les traitements naturels pour lutter contre la dépression

Pour lutter contre les états dépressifs, les antidépresseurs et les psychothérapies sont souvent incontournables. Néanmoins, certaines plantes peuvent également apporter une solution naturelle et individualisée, en fonction du type de dépression.

La rhodiole pour les dépressions débutantes

rhodiola-bienfait-depression

Origine : régions froides du nord de l’Europe et de l’Asie.

Parties utilisées : racines (rhizome).

Utilisation : interne.

 

Propriétés thérapeutiques de la rhodiole

La rhodiole (Rhodiola Rosea) stimule les systèmes nerveux, hormonal et immunitaire. Fortifiante et tonique, elle permet à l’organisme de s’adapter au stress, sans dépendance ni effet secondaire.  

Sa racine contient de la rosavine, un principe actif aidant à lutter contre la dépression. 

Comment l’utiliser ?

On emploie traditionnellement la racine séchée, puis réduite en poudre ou préparée en teinture (macération sans alcool). Chez les herboristes, on l’utilise sous la forme de gélules de poudre de racine.

Bon à savoir

Outre ses bienfaits stimulants et fortifiants, la rhodiole améliore également la mémoire et la capacité de concentration altérées chez les personnes stressées et fatiguées. C’est aussi une plante aux vertus antioxydantes et qui régule le taux de cholestérol. En outre, elle se révèle aphrodisiaque et améliore la fonction sexuelle chez les hommes souffrant d’impuissance ou d’éjaculation précoce.

Le millepertuis pour les dépressions installées

millepertuis-plante-depression

Origine : Europe, Asie occidentale, Afrique du Nord, Amérique du Nord.

Parties utilisées : sommités fleuries, feuilles.

Utilisation : interne, externe.

Propriétés thérapeutiques du millepertuis

Le millepertuis (Hypericum Perforatum) possède un effet antidépresseur qui se manifeste après 10 à 15 jours de traitement. On l’emploie généralement en cas de tension nerveuse, de troubles de l’humeur et de dépressions légères à modérées déjà installées depuis quelques temps. Il est également idéal en cas d’insomnies.

Comment l’utiliser ?

 – en infusion : 15 à 30 grammes de fleurs, 1 litre d’eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes puis prenez 3 tasses par jour, entre les repas ;
– sous forme de vin : 30 à 50 grammes de feuilles, 1 litre de vin (rouge, blanc ou rosé), 100 à 200 grammes de sucre en fonction de vos goûts. Laissez macérer pendant 10 à 15 jours, puis prenez 2 verres à liqueur par jour, entre les repas.

Bon à savoir :

L’usage du millepertuis peut diminuer l’effet de certains médicaments, notamment les antidépresseurs, les pilules contraceptives, les régulateurs d’humeur ou les anticoagulants. Aussi, si vous suivez l’un de ces traitements, il est impératif de toujours demander l’avis de votre médecin avant d’en prendre. À contrario, n’arrêtez pas brusquement le millepertuis sans avis médical.

Le griffonia pour les dépressions accompagnées de boulimie

depression-plante-griffonia

Origine : Afrique de l’Ouest et centrale.

Parties utilisées : essentiellement les graines, mais aussi les tiges et les feuilles.

Utilisation : interne et externe.

Propriétés thérapeutiques du griffonia

Les graines de griffonia (Griffonia Simplicifolia) sont riches en 5-http (HydroxyTryptoPhane), un précurseur de la synthèse de la sérotonine, également appelée « hormone de la sérénité« . Un déficit en sérotonine est souvent associé à la dépression, notamment la dépression saisonnière. En boostant la synthèse de cette hormone de la sérénité, le griffonia va aider à prendre du recul, à relativiser et à contrôler les pulsions vers le sucré.

Comment l’utiliser ?

Des extraits de griffonia simplicifolia standardisés en 5-HTP sont disponibles sous la forme de gélules. Vous retrouverez principalement ces compléments alimentaires en pharmacie, ou chez des distributeurs spécialisés. La posologie varie selon les produits et les objectifs recherchés, entre 150 et 600 milligrammes par jour. En cas de doute, demandez l’avis de votre médecin traitant avant de démarrer une cure.

Bon à savoir 

En Europe, la plante griffonia est principalement utilisée en usage interne. Son usage externe en dermatologie (pour soigner les affections de la peau, les plaies et soulager les brûlures) vient de la médecine traditionnelle africaine.

La gentiane pour les dépressions assorties d'anorexie

depression-plante-gentiane

Origine : Europe centrale et méridionale, Asie occidentale.

Parties utilisées : racine (rhizome).

Utilisation : interne.

Propriétés thérapeutiques de la gentiane 

Dépourvue de toute action irritante sur l’estomac, la gentiane (Gentiana Lutea) est un tonique général ainsi qu’un stimulant qui contribue à accroître les défenses de l’organisme en augmentant le nombre des globules blancs. C’est également une plante idéale pour soulager les digestions difficiles. On la préconise dans les cas de douleurs gastriques et de dépressions assorties d’anorexie et de perte d’appétit, car ses substances amères stimulent les sécrétions salivaires et gastriques.

Comment l’utiliser ?

– en macération : 3 grammes de racine séchée par tasse d’eau bouillante. Versez l’eau sur la racine et laissez en contact 4 heures. Prenez une tasse avant chaque repas. Attention, c’est une boisson particulièrement amère ;
– en vin : 40 grammes de racine, 1 litre de vin blanc. Faites macérer pendant 10 jours. Prenez un verre à madère avant chaque repas. 

Bon à savoir 

Pour revigorer un organisme fatigué, ou atténuer les effets d’un repas trop copieux et arrosés à l’excès, sucer une rondelle de racine de gentiane, fraîche ou séchée, est un incomparable remède.

La valériane pour les dépressions avec troubles du sommeil

depression-plante-valeriane

Origine : Europe, Asie tempérée.

Parties utilisées : racine.

Utilisation : interne.

Propriétés thérapeutiques de la valériane

La valériane est un excellent antistress. C’est un calmant efficace des états de nervosité et d’excitation, utile dans le traitement des palpitations, des tics, des étouffements, des crises d’asthme et des contractions douloureuses de l’estomac. On préconise l’emploi des racines contre l’agitation et les troubles du sommeil d’origine nerveuse. La valériane permet en effet de trouver le sommeil en endiguant la hantise des soucis et les obsessions de l’imagination. 

Comment l’utiliser ?

– en macération à froid : 10 grammes de racine, 1 verre d’eau froide. Laissez macérer pendant 10 heures, puis buvez 2 verres par jour. Pour un goût plus agréable, vous pouvez sucrer la préparation et y ajouter de l’eau de fleur d’oranger, ou de la menthe ;
en teinture (macération sans alcool) : 200 grammes de racine fraîche coupée, 1 litre d’eau-de-vie blanche. Laissez macérer 15 jours, puis filtrez. Prenez 40 à 50 gouttes au coucher.

Bon à savoir 

Le nom de la valériane vient du latin valere, « être en bonne santé ». Également appelée « herbe à chat », elle excite et euphorise les félins. Aussi, prudence avec votre animal de compagnie ! 

Avant de démarrer un traitement en phytothérapie, consultez un médecin formé sur le sujet afin d’être sûr(e) de ne pas commettre d’impair. Pour trouver un praticien, vous pouvez vous rendre sur le site de l’Institut Européen des Substances Végétales : https://www.iesv.org/

logo-mes-chinoiseries

Mon astuce :

Vous avez le moral à zéro depuis quelques jours ? Testez un petit remontant particulièrement abordable : le café ! En effet, des études ont prouvé que les femmes qui buvaient 2 à 3 tasses de café au quotidien étaient moins sujettes à la dépression. Alors buvez du café, mais n’en abusez pas, ou vous risqueriez de ne pas fermer l’œil de la nuit…

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu