contact@meschinoiseries.com
Les vertus de l’eucalyptus

Les vertus de l’eucalyptus

On ne présente plus l’eucalyptus, cette plante miraculeuse prônée pour ses mille et une vertus santé. Mais quelles sont-elles vraiment et comment l’utiliser pour en tirer les meilleurs bénéfices ? Explications.

Infos générales

eucalyptus-plante-phytothérapie

Noms scientifiques : Eucalyptus globulus, Eucalyptus radiata.

Noms communs : eucalyptus, gommier bleu, arbre à fièvre, arbre au koala.

Classification botanique : myrtacées.

Origine : Australie.

Parties utilisées : feuilles.

Utilisation : interne et externe.

Principal effet : antiseptique des voies respiratoires, antalgique.

Propriétés thérapeutiques de l'eucalyptus

L’eucalyptus est avant tout un puissant remède des maladies des voies respiratoires. Excellent antiseptique de ces dernières, il est régulièrement employé dans les bronchites aiguës ou chroniques, ainsi que dans toutes les affections respiratoires, rhumes, grippes et maux de gorge.

L’huile essentielle distillée des feuilles soulage également les rhumatismes et les névralgies (douleurs sur le trajet des nerfs).

Utilisations de l'eucalyptus

Vous pouvez utilisez l’eucalyptus :

– en infusion : 20 à 30 grammes de feuilles, 1 litre d’eau bouillante. Laissez infuser 20 minutes. Prenez 4 ou 5 tasses par jour. Vous pouvez également faire des inhalations de vapeurs de cette même infusion ;
– en sirop : 20 grammes de feuilles, 30 centilitres d’eau, 300 grammes de sucre. Préparez l’infusion comme ci-dessus, puis ajoutez le sucre et faites cuire jusqu’à consistance de sirop ;
– en teinture : 1 dose de feuilles pour 5 doses d’alcool à 40 ou 50°. Laissez macérer durant une semaine. Buvez 1 cuillerée à café, diluée dans 100 millilitres d’eau, 2 fois par jour en cas d’encombrement bronchique ;
– en huile essentielle : 2 gouttes diluées dans de l’huile végétale (amande douce, par exemple). Frictionnez la poitrine ou le dos contre les infections respiratoires, ou la zone douloureuse en cas de rhumatisme ou de névralgie ;
– en diffusion :
3 à 4 gouttes d’huile essentielle dans l’eau de votre diffuseur. Pour assainir l’air ambiant, prévenir les infections respiratoires et autres maux de l’hiver.

Précautions d'emploi

L’huile essentielle d’eucalyptus nécessite quelques précautions. Aussi, ne la prenez pas par voie interne sans avis médical. 

Par ailleurs, l’ingestion d’eucalyptus peut avoir un effet néfaste sur les reins sur la durée. C’est pourquoi son utilisation doit se faire avec prudence et après l’avis d’un médecin ou pharmacien.

Contre-indications

L’eucalyptus, et plus particulièrement son huile essentielle, est vivement déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’aux jeunes enfants.

logo-mes-chinoiseries

Mon astuce :

Régulièrement, et plus particulièrement en hiver où les microbes sont omniprésents, je mets quelques gouttes de cette « solution défenses naturelles » de la gamme Aromaforce de chez Pranarôm. Réalisée à base d’huile essentielle d’eucalyptus, ma pièce sent réellement bon, et je tombe beaucoup moins malade depuis que j’ai instauré ce petit rituel quotidien. Toutefois, quand les microbes sont plus forts et parviennent à m’atteindre, j’utilise ces deux solutions naturelles et vraiment efficaces : le « sirop Hiver » et le baume respiratoire. Étant asthmatique, ces traitements à base d’eucalyptus sont pour moi de véritables alliés, et remplacent sans regret les anciens traitements que j’avais pour habitude d’utiliser. Je vous les recommande donc sans hésiter !

eucalyptus-plante-vertu

Laisser un commentaire

Fermer le menu